8O2A8994.jpg

Mauvaises Filles

Théâtre documentaire

Sortie de résidence à Vertou le 08 juillet 22, à 15h et à 18h

Espace Cour et Jardin
1 rue du 11 novembre 1918, Vertou
Réservation conseillée: contact@alatombee-des-nues.fr

Crédit Photo: BK Sine Photos

À la Tombée des Nues a le plaisir de vous convier à la sortie de résidence de "Mauvaises Filles (titre provisoire)" sous forme de répétition arrêtée le vendredi 8 juillet prochain à 15h à l'espace Cour à Jardin (1 Rue du Onze Novembre 1918 44120 Vertou.) 

Mauvaises Filles (titre provisoire) sortira en octobre 2023 à l'Espace Coeur en Scène à Rouans. L'équipe artistique a amorcé son travail de recherche dès 2016  auprès de chercheur.se.s de l'Université d'Angers (équipe coordonnée par Nahema Hanafi et David Niget).

Ce projet est un projet singulier dans la mesure où, nous l'espérons, il aidera à révéler un silence d'Etat qui a ébranlé, gâché la vie de milliers de filles enfermées sur décision judiciaire arbitraire dans des établissements religieux (Les Bons Pasteurs) à travers la France, du milieu du XIXème siècle à la fin des années 70. Cette congrégation s'est même exportée dans d'autres pays comme la Belgique, le Québec, etc. Ce type de système a notamment été révélé avec le film irlando-britannique The Magdalene Sisters.

  

De nombreux projets annexes ont été créés :

. une conférence théâtralisée est née de la rencontre avec les historien.ne.s et auteur.ice.s David Niget et Véronique Blanchard ;

. un webdoc qui présente des portraits et témoignages de ces filles et femmes a vu le jour aussi ;

. une pièce amateure intitulée Témoignages d'Hier, Colères d'Aujourd'hui suite à un atelier donné auprès de jeunes femmes membres du Centre socio-culturel Jean Vilar d'Angers et d'étudiantes de l'Université d'Angers.

 

Des femmes concernées par ces enfermements, les "survivantes" comme elles s'auto-définissent, ont rencontré l'équipe artistique, et co créent le spectacle en apportant leurs témoignages. Pour que les archives prennent corps et voix et ne restent pas des dossiers qui au mieux prennent la poussière sur des étagères, au pire disparaissent. 

Jeu : Servane Daniel et Anaïs Harté

Mise en scène: Laureline Lejeune

Lumières, vidéo et prises de sons: Marie Giraudet

Chargée de production: Agathe Martin

Chercheur-euses: Véronique Blanchard et David Niget

Témoignages de Marie-Christine, Josiane, Christine, Françoise, Annick. 

En partenariat avec l'Université d'Angers, la Fabrique de Chantenay à Nantes, l'Espace Cour et Jardin de Vertou, le Théâtre de la Gobinière d'Orvault.

Aide à la maquette du département de Loire Atlantique, de la Région des Pays de la Loire, de la ville de Nantes