Servane Daniel

​Parallèlement à une formation universitaire qui lui fit rencontrer tant les Lettres classiques que le théâtre de la Foire, Servane s’est formée à diverses techniques de jeu. Comédienne de textes et d’improvisation, metteure en scène, elle est fortement intéressée par les questions de genre qu’elle développe dans ses créations. En tant que directrice artistique de la compagnie À la tombée des nues, elle interroge depuis plusieurs années la notion d’enfermement – au sens large d’un enfermement social dans des systèmes de normes, de contraintes et de dominations.

Méléhane Girerd

Après l’obtention d’un bac option art dramatique, elle passe une année au conservatoire d’Angers et termine sa formation théâtrale à Paris III, La Sorbonne auprès de pédagogues tels que Bernard Grosjean, Eloi Recoing et François Lazaro. Elle se confronte donc à divers auteurs et univers comme Ibsen, Jean Giraudoux, Hanok Levin ou encore le théâtre d’objet et le théâtre sans parole. Très sensible à la transmission, actuellement entre deux créations, elle enseigne la pratique du théâtre aux enfants.

Stéphanie Gaillard

Stéphanie Gaillard se forme à la danse au Conservatoire de Nantes, puis à E.P.S.E.DANSE, à Montpellier, et au C.E.F.E.D.E.M. de Nantes pour le volet pédagogique et y obtient le Diplôme d’Etat (D.E) en danse contemporaine.  Depuis 2005, elle est danseuse-interprète et a travaillé pour différentes compagnies, Bobaïnko, Paq'la Lune, ou encore Tango Sumo, compagnie dans laquelle elle a été interprète et assistante chorégraphe sur la pièce Around. Elle travaille également depuis de nombreuses années, avec la compagnie Lo (Rosine Nadjar), ainsi qu'avec La Famille Cartophille, et plus récemment avec les Compagnies Pied en sol , et 29x27 (Matthias Groos et Gaëlle Bouilly). Elle fait également regard extérieur sur différents spectacles ,et intervient en tant que chorégraphe auprès du collectif amateur 7.8.3. où elle crée La vie cachée des flamants roses. Elle intervient dans le cadre de stages, cours et ateliers ponctuels au 783, et auprès d'écoles avec la Compagnie Uncanny. En 2018 elle fera une reprise de rôle pour la Compagnie A la tombée des nues sur le spectacle Traité de femme.

Céline Lemarié

Ancienne gymnaste, comédienne et metteuse en piste, elle poursuit actuellement sa formation en chant et en danse jazz. Artiste multiple, créatrice de projets depuis ses 18 ans, elle travaille dans de nombreuses compagnies nantaises, a fait partie du pôle de l'équipe de France d'improvisation théâtrale, et côtoie le monde du cirque sur lequel elle a mené des recherches universitaires. Son parcours, sa passion de la scène et son désir de créer de la transversalité l'amènent naturellement à travailler avec À la Tombée des Nues.

Anaïs Harté

Suite aux Cours Simon, Anaïs Harté fait ses premiers pas professionnels dans une mise en scène de S. Azzopardi, Le Tour du monde en 80 jours, qu’elle joue un an au Café de la Gare avant de partir avec ce spectacle en tournée mondiale (France, Nouvelle Calédonie, Qatar...etc.) jusqu’en 2011. Fin 2011, elle crée la Compagnie L’Envers Libre Créations, école nomade d’éducation populaire. Comédienne, Anaïs joue dans Burn Baby Burn, de Carine Lacroix, mis en scène par Cécile Arthus, dans Grandir, jeune public mis en scène par Rebecca Bonnet, dans l'Enfant Froid de Mayenburg, mis en scène par S. Bénazet. Elle développe aussi son statut d’auteure, notamment pour l’écriture de théâtre forum et auprès de Vincent Dedienne pour la Bio Interdite du Supplément sur Canal Plus et "la revue de presse de Vincent Dedienne" dans Quotidien sur TMC.

  • Twitter Clean
  • w-facebook
  • w-youtube
  • w-flickr
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now